Tout ce qu’il faut savoir sur la coupe menstruelle

De plus en plus de femmes utilisent aujourd’hui une coupe règle lors des règles et elles sont satisfaites du résultat. Certes, la coupe menstruelle offre un certain nombre d’avantages, mais il faut également bien l’entretenir pour préserver sa santé. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien de cette protection d’hygiène.

La stérilisation

Cette étape est obligatoire avant la première utilisation. Elle permet d’élimer les produits utilisés pour la conservation de la cup menstruelle en vue de le rendre hygiénique. Pour cette opération, différentes méthodes s’offrent aux femmes. La plus simple consiste à plonger pendant 4 à 10  minutes la coupe dans l’eau bouillante. Il ne faut pas la laisser plus longtemps pour éviter qu’elle ne se ramollisse.

L’utilisation d’un stérilisateur est également conseillée. Cet accessoire est généralement fourni lors de l’achat d’une coupe. Le cas échéant, on peut en acheter auprès d’une boutique en ligne et choisir une bonne marque afin que l’accessoire dure dans le temps. L’opération de stérilisation promet d’être aisée avec un stérilisateur.

Auprès des pharmacies ou de boutiques spécialisées, on peut aussi trouver des comprimés stérilisants. Ce sont les mêmes comprimés utilisés pour stériliser les tétines et les biberons de bébé. Pour les utiliser, il suffit de faire fondre un comprimé dans une petite quantité d’eau et à un plonger la coupe. Après quelques minutes, la coupe est stérilisée.

Le nettoyage

Le nettoyage de la coupe menstruelle ne doit pas être négligé, car il en va de sa santé. Pour éviter la prolifération de bactéries, la coupe doit être vidée au plus tard toutes les 12 heures. L’idéale est de la vider après 7 ou 8 heures d’utilisation pour éviter que les bactéries ne se développent.

Après la vidange, il faut nettoyer correctement la coupe. L’eau claire ne suffit pas pour un nettoyage digne de ce nom. Il est préférable d’utiliser du savon pH neutre comme le savon d’Alep et le savon de Marseille. Les savons dédiés à l’hygiène intime conviennent également. L’intérieur de la coupe doit être correctement nettoyé pour prévenir la mauvaise odeur ou encore la formation de bactérie.

Pour le nettoyage, il ne faut utiliser que de l’eau froide. L’eau chaude risque de cuire le sang ou de le faire coaguler. Des taches sont alors susceptibles d’apparaître sur la coupe.

Nettoyer correctement la coupe est recommandé mais il ne faut pas la laver dans une machine à laver ou dans le lave-vaisselle. Ces derniers risquent de l’abîmer.